La fédération révolutionnaire arménienne Dachnagtsoutioun : éthique et politique, 1959-1998, ou l'utopie en suspens

par Gaïdz Minassian

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Marie Demaldent.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Relancee dans les annees 1960, la question armenienne, nee de la vieille question d'orient, a eu pour principale actrice la federation revolutionnaire armenienne (fra) ou parti dachnak. Consideree comme l'une des plus vieilles organisations politiques du monde, la fra (1890)) se consacre a a resolution du probleme armenien : reconnaissance du droit des armeniens a vivre sur leurs territoires ancestraux, reconnaissance du genocide armenien de 1915 par la turquie et creation d'une grande armenie placee entre la russie et la turquie. L'utopie dachnak est nee : ressusciter quelque chose qui n'est plus. Or, l'etal armenien est aujourd'hui une realite dans sa partie caucasienne et fait de l'utopie dachnak une utopie en suspens. La fra traverse l'histoire et la geographie de l'armenie contemporaine. Comment a-t-elle pu survivre aux trois empires d'orient, aux trois revolutions (persane, jeune-turque, bolchevique), aux deux guerres mondiales, au genocide, a l'exil, aux crises du moyen-orient, a l'assimilation en occident et a la desintegration de l'urss, alors qu'il n'existe pas d'etal armenien sur lequel s'appuyer ? comment expliquer ce destin hors du commun ? cette longevite fait du dachnak un mouvement singulier. Pourtant, la fra n'a jamais ete l'objet d'une recherche universitaire. Ceux qui s'interessent a la question armenienne en ont deja entendu parler, mais rares sont ceux qui ont pu la definir. Qu'est-ce que la fra ? un parti ? une doctrine ? un reflexe ? une societe secrete ? entre messianisme et politique, geopolitique et utopie, science et mysticisme, ordre et mouvement, la fra est a la fois un phenomene national et un reseau transnational ; c'est la son paradoxe. Entre une enracinement particulariste et des ideaux universalistes, entre reformisme et revolution, entre legalite et illegalite, entre diplomatie et terrorisme, la fra preserve son unite, en depit du caractere fantasmatique de son utopie, de ses erreurs strategiques et de son implantation dans 30 pays aux cultures diverses ou opposees. A l'image de son fondateur, christapor mikaelian, la fra oscille entre mythe et realite, l'impossible et le possible, l'etre et le paraitre. S'interroger sur ses realisations, sur son organisation et les mysteres qui l'entourent, c'est decouvrir, au-dela des idees preconcues, les clefs d'une enigme aux ramifications internationales et aux enjeux susceptibles de


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1418 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-121 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.