Les libertés individuelles face aux nouveaux moyens de surveillance : ou la société de surveillance comme double cache de la société de l'information

par VALERY VELASCO

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Danièle Loschak.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les nouvelles technologies de l'information et de la communication (ntic), issues de la convergence des telecommunication, de l'audiovisuel et de l'informatique, contribuent a accroitre la securite et le champ d'exercice des libertes individuelles. Toutefois, en tant que moyens de communication, ces ntic font apparaitre de nouvelles menaces pour l'autonomie individuelle. En effet, elles permettent la localisation, l'identification, le tracage, la categorisation et la manipulation des individus. Des lors, elles participent, a travers la notion <<d'informatisation de la societe, a l'instauration d'une societe de surveillance, d'une societe de transparence, a l'avenement d'un nouveau panoptisme>>. Cette societe de surveillance s'installe insidieusement et pernicieusement en democratie. Une interrogation nait alors sur l'evolution de l'etat et de l'exercice du pouvoir dans nos societes contemporaines, ainsi que sur l'exercice et la protection des libertes individuelles. Il resulte que cette these relative a la confrontation des ntic aux libertes individuelles tend, a partir de l'ambivalence et des paradoxes de ces nouvelles technologies, a redefinir les libertes individuelles dans leursdefinition et dans leur protection. Cette protection se tourne de plus en plus vers les droits de la personnalite. Elle s'interiorise de plus en plus et s'adapte aux nouveaux moyens de surveillance en depassant les modes traditionnels de protection et en integrant de nouveaux concepts. On assiste donc a une mutation des modes de protection. Ceux-ci semblent avoir atteint le seuil ultime au-dela duquel l'individu ne pourra plus etre protege.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 750 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 855 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Institut de recherche et d'études en droit de l'information et de la communication.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 15-1/2
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-75 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.