Etudes sur la motricité en économie : révolution industrielle, accumulation et concurrence

par Michel Hénochsberg

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Charles-Albert Michalet.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these est de montrer que la dynamique economique n'est pas expliquee par l'economie politique classique et ses prolongements modernes. Cette dynamique s'introduit dans la pensee economique par le biais d'un postulat qui la fonde, ce postulat de la dynamique impliquant une configuration verticale qui accorde a la sphere de la production un primat logique et historique. L'analyse se developpe alors suivant un double plan : un premier qui est historique et qui consiste en l'etude de la revolution industrielle; un second qui est theorique et qui concerne la pensee economique ellememe. L'etude de la revolution industrielle montre qu'elle doit etre consideree comme un evenement singulier de l'histoire dans la mesure ou elle serait la conjonction exceptionnelle, dans le temps etdans l'espace, d'un centre d'economie-monde et d'un tissu productif national. Cette definition est heterodoxe et s'oppose aux vues habituelles qui dechiffre cet episode sur le mode du faisceau de causes techniques et productives, et qui, de ce fait, en font un modele universel de developpement du capitalisme. La seconde partie, consacree a la reconnaissance du postulat de la dynamique au sein de la theorie economique comporte deux axes principaux. D'abord, il est demontre que l'accumulation du capital n'est pas en elle-meme une dynamique auto-entretenue et que l'economie politique dispose de certains leurres qui masquent la presence permanente du postulat. Ensuite, au travers de l'etude de la figure de l'entrepreneur et des modalites de la concurrence, il est confirme l'echec de la penseeeconomique orthodoxe a fonder le mouvement de la modernite economique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 460 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 107 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.