Logique naturelle et principes de l'action humaine dans l'œuvre de Condillac

par Aliénor Bertrand

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Didier Deleule.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these est une etude systematique et historique de la philosophie de condillac ordonnee par l'analyse des conditions logiques de l'action humaine. Elle montre comment condillac est venu a affirmer que les actions des corps organises doivent etre comprises a partir d'un principe logique, celui du plaisir, qui conditionne les operations mentales. Dans la logique, condillac soutient que l'invention des langues est conditionnee par une logique naturelle, qui est au principe de l'analyse des sensations et qui regle les actions des organismes vivants, dont les mouvements ne peuvent etre expliques par des lois strictement mecaniques mais il montre surtout que la logique propositionnelle modifie les principes et l'analyse des actions: l'agir humain n'est pas seulement regle par la logique naturelle, mais par les principes qui definissent l'analyse verbale des actions, ces principes sont generes par les conditions logiques de la communication des etres humains. En tant qu'etres vivants et parlants. La generation des principes de l'action humaine a partir de la logique naturelle met donc en evidence de la rupture que l'invention de la parole instaure avec les principes de l'action animale: si le plaisir est la condition logique de l'analyse des actions, il n'est pas le principe de la moralite. L'invention de la parole subordonne l'analyse des actions a la correction de l'usage grammatical de la premiere personne, qui entraine un nouveau mode de regulation des actions. Elle definit les principes de l'action de personnes et non pas seulement d'organismes vivants. Ainsi la <<theorie subjective de la valeur>> du commerce et du gouvernement doit-elle etre prise pour ce qu'elle est: une analyse <<psychologique>> des actions humaines, qui affirme qu'une valeur est un jugement et non un objet. L'economie de condillac evite l'erreur lopique et la faute morale d'une confusion des principes du raisonnement economique et politique avec des normes sociales naturelles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (480 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 260 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998 BER L
  • Bibliothèque : Institut Claude Longeon. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 190 CON/BER
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.