Chercheurs d'or en Méditerranée, la pêche au corail en Corse, Sardaigne, Maroc et Tunisie

par Gilles Raveneau

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Martine Segalen.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La peche au corail apparait insolite. Elle s'offre comme une activite archaique au cur de la modernite et se situe a l'intersection de divers regards. Son caractere non-tranche (peche, chasse, cueillette), la pratique saisonniere (6 mois en mer, 6 mois a terre environ), le secret et le silence dont elle s'entoure, le petit nombre de pratiquants, conferent a ce metier une place a part en mediterranee. L'enquete ethnographique, realisee sur la cote d'azur, en corse, en sardaigne, au maroc et en tunisie, a cherche a restituer les pratiques, les valeurs et les usages actuels de la peche au corail. Les differentes manifestations apparaissent toutes frappees d'un meme sceau. Elles obeissent a une logique interne : la logique de l'activite. Malgre l'individualisme, l'isolement et la mefiance des uns vis-a-vis des autres, la rivalite et la concurrence, le silence et les mensonges opposes a autrui, les corailleurs forment un groupe. Une unite masquee solidarise les individus comme malgre eux. Cette unite se structure autour de la prise de risque dans le milieu sous-marin. Celle-ci donne aux individus le sentiment d'etre differents des autres et d'appartenir a une categorie particuliere depersonnes, vivant une forme de vie specifique. Ce mode de vie est tres structure, malgre les apparences contraires, parce que la nature de la socialisation produite par l'activite est de ne pas apparaitre. L'espace de liberte (autonomie) qu'ouvre la pratique de la peche au corail est precisement ce qui en constitue la nature meme, et ce qui fait culture : un cadre sous-jacent (parce qu'il est unemarge investie librement) pour l'affrontement (aux autres, a soi-meme et aux limites de la nature). La prise de risque et le risque sous-marin determinent ainsi une inscription sociale specifique, articulee sur la marge. Celle-ci se constitue donc par l'activite pour l'affrontement aux limites.

  • Titre traduit

    Gold seekers in the Mediterranean sea coral gathering in Corsica, Sardinia, Morocco and Tunisia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 911 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 460 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-3
  • Bibliothèque : Université catholique de l'Ouest - Établissement d'enseignement supérieur privé. Bibliothèque universitaire Lettres, sciences humaines et religieuses.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 83

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1839
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.