Les stratégies de partenariat technologique entre les petites et les grandes entreprises : le cas de la biotechnologie appliquée à la santé et à l'habillement en France et en Italie

par Delphine Veissière

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Poix.

Soutenue en 1999

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Depuis la fin des années 70, les stratégies partenariales sont de plus en plus adoptées par les entreprises innovantes appartenant essentiellement à des secteurs de technologie de pointe. Les couts et les risques accompagnant toute activité d'innovation sont aujourd'hui partagés. Différents effets de complémentarité sont ainsi recherches dans le cadre des partenariats technologiques entre les petites et les grandes entreprises. Les entreprises positionnées sur une activité émergente telle que la biotechnologie appliquée à la santé recherchent essentiellement des stratégies partenariales permettant de pallier les couts de RD et aux risques technologiques liés à l'activité d'innovation en revanche, les entreprises positionnées sur un secteur à maturité, comme l'habillement poursuivent des stratégies partenariales dans le cadre de politiques de flexibilité tenant aux risques émanant du marché. Dans le cadre d’un système d'innovation essentiellement tourné vers l'innovation de procédé, tel que le système italien, les stratégies partenariales s'identifient surtout à des relations client-fournisseur. Dans le cadre d'un système d'innovation essentiellement tourné vers l'innovation technologique, comme le système français, les stratégies partenariales ont tendance à être plus diversifiées et à s'identifier à la fois à des contrats de recherche-développement et des relations privilégiées entre client-fournisseur. La théorie économique de l'innovation a surtout mis en évidence les fondements des stratégies technologiques selon le positionnement de l'entreprise dans le cadre du cycled innovation. De plus, la théorie des systèmes d'innovation nationaux étudie l'ensemble des interactions qui peuvent exister entre les acteurs de l'innovation et les différents acteurs intermédiaires permettant ainsi de mener à bien une stratégie d'innovation. Cette recherche met par conséquent, en évidence les différentes voies que pourraient suivre certains développements théoriques pour caractériser l'existence des stratégies de partenariat technologique entre les petites et les grandes entreprises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 375 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1591-1999-19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.