Sur les traces de la différence : limites et frontières dans le Poème de la montagne et le Poème de la fin de Marina Tsvétai͏̈eva

par Ioanna Savvidou

Thèse de doctorat en Etudes féminines

Sous la direction de Hélène Cixous.

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La presente these a comme sujet : "sur les traces de la difference. Limites et frontieres dans le poeme de la montagne et le poeme de la fin de marina tsvetaieva". C'est une these de doctorat effectuee dans le domaine des etudes feminines, par ioanna savvidou, sous la direction de madame le professeur helene cixous. M. Tsvetaieva s'inspire pour ses poemes d'une histoire reelle. Or ils sont marques par le questionnement ethique de l'histoire, vecu par l'auteur a travers l'exil. Notre poete travaille les representations des frontieres et limites ainsi que les thematiques qui ensuivent : separation et rencontre, fin et commencement, autre et meme, transgression et depassement, mort et vie, origine et genese de l'oeuvre. M. Tsvetaieva mene aussi un travail diachronique, s'eprouve aux textes fondateurs et se mesure, ainsi, aux questions de la loi, du logos, de la langue. Ce travail poetique ouvre sur les preoccupations terribles de notre epoque, notamment sur celles ayant trait a l'alterite et a la difference, et plus precisement a la difference sexuelle. A travers le discours de ses heros, tsvetaieva ebranle les definitions du "masculin" et du "feminin", explore et mine les limites del'identite sexuelle. Ceci influe sur les representations des limites et des frontieres qu'elle met a l'epreuve ainsi qu'a sa pratique d'ecriture. Notre lecture a essaye de rester proche de l'esprit de marina tsvetaieva, notamment par l'engagement du sujet parlant sans, pour autant, oublier de prendre en consideration l'evolution de la theorie et de la critique litteraires : l'apport de la philosophie et de la psychanalyse. Notre lecture se designe comme profondement marquee par le questionnement de la difference (sexuelle) telle qu'elle a ete pratiquee par helene cixous. Ainsi, nous avons essaye de deceler et d'examiner, dans le texte (fond et forme), les traces des convergences et des divergences qui decouleraient des economies libidinales dites "masculine" et "feminine".

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT à Lille

Sur les traces de la différence : limites et frontières dans le Poème de la montagne et le Poème de la fin de Marina Tsvétaïeva


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 602 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 532-559

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E 1398/1,2 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Sur les traces de la différence : limites et frontières dans le Poème de la montagne et le Poème de la fin de Marina Tsvétaïeva
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 561 p.
  • ISBN : 2-284-03507-8
  • Annexes : Bibliogr.: p. 530-559
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.