La France et le berbérisme

par Ouali Ilikoud

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le berberisme est un phenomene moderne qui a accompagne l'emergence de la nation algerienne. Il n'est ni le prolongement des references traditionnelles ni le simple fruit des manipulations du colonisateur, de l'imperialisme ou du neocolonialisme. Le berberisme, comme ethnicite, est le resultat d'un ensemble de facteurs administratifs, economiques, politiques et ideologiques appartenant a l'histoire algerienne contemporaine. Il n'est donc pas un prolongement de la culture traditionnelle berbere ou une resurgence d'un archaisme au coeur de la modernite algerienne, mais un produit de la modernisation introduite par l'etat colonial et post-colonial. Des 1920. L'ethnicite kabyle (berberisme) est produite par l'intelligentsia francisee (boulifa) dans le cadre de la france, et intervient vingt ans plus tard dans le cadre du nationalisme. Au lendemain de l'independance , le berberisme se manifeste de nouveau , d'abord en 1963 avec l'insurrection du ffs de hocine ait ahmed, puis en 1980 avec l'emergence du mouvement culturel berbere.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 484 f
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr.: f. 449-470

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : F 1353 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.