La Vie Mode d'Emploi de Georges Perec : lectures en quête

par Steen Bille Jorgensen

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Neefs.

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons pose la question du sens de la vie mode d'emploi en interrogeant le dynamisme de la relation entre lecteur et texte-livre. En situant le livre par rapport au nouveau roman, et une conception avant-gardiste du roman, nous analysons une rhetorique litteraire de perec, inspiree d'un cote par roland barthes et de l'autre par le travail (collectif) au groupe oulipo. Le formalisme de ce livre, ecrit selon des contraintes, a quelque chose de magique dans la mesure ou un aspect enigmatique persiste meme apres de nombreuses lectures. En nous appuyant sur l'idee d'une "rhetorique de la lecture" (michel charles) nous avons essayes de comprendre quelles sont les strategies textuelles qui permettent de relancer la lecture et d'ouvrir des horizons de lecture multiples. Des effets de montage-collage, avec leurs enjeux metaphysiques et ontologiques lies au statut de l'oeuvre d'art (ready-made), invitent le lecteur a decouvrir des recontextualisations virtuelles et a fournir un travail de memoire et d'imagination. Nous avons analyse cet aspect en tant qu'enjeu litteraire-artistique specifique du livre, dans la mesure ou le positionnement du lecteur, oscille entre reconnaissance et distanciation. Des recits permettent une lecture d'identification alors qu'un aspect para-textuel defie le critique. Les deux types de lectures obligent a echanger constamment les perspectives qu'elles imposent par rapport au texte-livre. Nous mettons en avant des cadres de lectures, en tant qu'espaces de memoire offerts par le livre. La surenchere des inventaires et des enumerations avec leur profusion de details signale cependant les cadrages a operer par le lecteur. Notre conclusion est que la quete du lecteur oscille ainsi constamment entre lecture de (micro-)recits, en progression, et lecture d'indices-fragments isoles susceptibles de relancer la lecture en tant qu'engagement dans un jeu litteraire specifique. Si un certain sens du livre est etroitement lie au mouvement hermeneutique agence dans le texte, avec ses nombreux recits a enigme, la reflexivite marque un positionnement paradoxal du lecteur entre fiction et reel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 344 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 329-344

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VF 1309 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.