La raison au risque du chômage

par Eric Lecerf

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Poulain.

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le chomage, "tout le monde le sait", est un facteur d'incapacite politique pour la classe des serviteurs : tout autant pour les salaries qui sont encore pourvus d'un emploi que pour ceux qui en ont ete exclus. La lecon de ce bien-connu, des pourfendeurs de "l'horreur economique" jusqu'aux plus cyniques adeptes du principe de realite, tient ainsi dans cet axiome : l'incapacite a laquelle est aujourd'hui reduit le sujet d'emancipation est un effet du chomage. Dans quelle mesure cet effacement du sujet peut-il lui-meme produire du chomage ? c'est par une telle inversion des termes, dans lesquels est recomposee de facon retrospective la realite sociale, que le chomage peut fournir au sujet l'occasion de redefinir les conditions dans lesquelles s'execute le travail humain. Sans ce jugement, qui induit la responsabilite d'un sujet, il n'y aurait pas de chomage, mais simplement de la misere. Encore faut-il qualifier ce sujet qui, comme le montre l'histoire du mouvement ouvrier est toujours contraint d'effectuer un choix entre l'affirmation d'un sujet de resistance et l'institution d'un sujet d'exclusion. Ce jugement qui a contribue, a la fin du siecle dernier, a distinguer le chomeur de la foule des sans-travail, s'inscrit dans un processus d'integration selective de la classe ouvriere : tout ouvrier connaissait une periode reguliere de chomage ; desormais on sera chomeur ou salarie a plein temps. L'invention du chomeur est ainsi intervenue dans l'histoire sociale lorsque le salarie cessait de louer ses services pour vendre sa force de travail. Autrement dit lorsque cette relation de sujetion reprenait comme modele exclusif une permanence des engagements qui n'en demeurera pas moins susceptible d'etre rompue sous l'effet de la contingence economique. Avec le chomage qui adopte ici la valeur hegelienne d'un negatif, le sujet est tout a la fois rendu a sa premiere necessite et confie au regne de ta contingence. Il est, plus que jamais, necessaire et, dans un meme temps precaire. Il est ce que la realite ne saurait imposer du simple fait d'une immanence qui nous depasserait, mais, a l'inverse, il est un projet de la raison qui permet d'inscrire la fin du chomage dans un renouvellement de la capacite des classes salariees a s'inventer un avenir, ou, a defaut, dans une simple reactualisation des modes d'oppression.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 595 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 558-568

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1243

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.