L'image du judai͏̈sme dans la littérature française d'imagination chez les auteurs dits secondaires de 1750 à 1791

par Claude Khayat

Thèse de doctorat en Études hébraïques

Sous la direction de

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette these est basee sur l'etude typologique de l'image du judaisme et du juif dans la litterature francaise d'imagination chez les auteurs dits secondaires de 1750 a 1791. Le premier livre. Le juif et la societe, traduit la perception concrete du juif dans sa materialite a travers le physique, l'habillement, la langue et le cadre de vie. Il decrit le juif en tant qu'individu, dans sa realite generique d'enfant, d'homme et de femme. Son role social s'exprime a travers sa fonction economique et la peinture de types particuliers. Les rapports sociaux entre juifs et non-juifs sont marques d'une fragilite recurrente mais se transforment en des relations croissantes. Le second livre. Les valeurs du judaisme, souligne l'edification religieuse, intellectuelle et morale qu'illustre une galerie des ancetres elargie. Cette spiritualite juive s'appuie sur de solides fondements et leur approfondissement. La mise en pratique de ces valeurs se fait par la famille, la communaute et un devenir national encore theorique. Le troisieme livre. Le juif, un revelateur, montre la perception duelle qu'en a l'autre et souligne les persecutions tant morales que physiques que subit le juif. Les deviances langagieres sont manifestes. La perversion des mots et les techniques d'ecriture prefigurent la deformation des esprits. Le christocentrisme, relaye par un suivisme laique souvent ignore, aboutit a ce qui est veritablement de l'antisemitisme. L'utilisation litteraire du judaisme et des juifs est proche de celle d'autres minorites comme les arabes, les noirs et les. . . Femmes, et leur image semble evoluer. Plusieurs enseignements, souvent a contre-courant des idees recues, sont a tirer de cette etude. Celle-ci a mis en valeur le role permanent d'une deviance langagiere tres prononcee. Elle a rappele la dimension politique de la problematique juive. Elle a releve l'existence d'un peuple juif et d'une nation juive uniques ainsi que d'une nationalite juive virtuelle dans l'imaginaire populaire. Elle a mis en exergue un christocentrisme radical et meme une postchristianisation. Elle a fait ressortir un suivisme laique plutot meconnu. Enfin, elle a tenu a denommer d'un terme certes anachronique mais tout a fait adapte au niveau conceptuel les nombreuses persecutions de toutes sortes des juifs au siecle des lumieres : l'antisemitisme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1344 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : Bibliogr.: f. 1238-1280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 1238/1,2,3TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.