Le motif du tissu etudes a partir de la philosophie francaise contemporaine d'une figure philosophique descriptive aux confins des theories du nom, de la proposition et du texte

par Norman Madarasz

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 1999

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les motifs du tissu et du tissage proliferent dans le discours philosophique du vingtieme siecle. Ces motifs donnent lieu a une polysemie conceptuelle, une torsion de la referentialite et une polyvalence d'usage recoupant certains themes majeurs de la philosophie : l'intentionnalite, le rapport du langage formel a la langue usuelle, la mise en corps des idees, le textualisme. Ils participent a certifier la puissance semantico-conceptuelle superieure d'une logique discursive sur une logique formelle, en localisant la metaphorique comme lieu de la singularite dynamique de l'acces de la langue descriptive a l'ontologie. Ainsi proposons-nous un groupe conceptuel, le << groupe-tisser >>, dont les elements expliquent le role privilegie accorde au tissu dans la philosophie contemporaine-et la tradition francaise. Lecteurs de la poesie de l'antiquite et de la fabrication poetique des univers romantique et symboliste reconnaitront la singularite du motif. Les faits historiques nous orientent vers un rapport privilegie, dans des cultures tres differentes, du tisserand et du tissage au suprasensible. Le tisserand est le travailleur de l'attraction sensorielle et sensuelle, rejoignant par une force mysterieuse, pres de la sagesse, les regles facultatives du desir. Dans son extension philosophique, c'est une theorie de la signification qui se creuse dans le groupe, soulignant le role de la sensation et de l'emotion dans la traduction du sensoriel au linguistique. En eloignement de son objet, et en projection microscopique de sa structure dynamique, cette theorie se fera sous forme d'un holisme inverse. Le caractere inhabituel de ce holisme a pour consequence que le modele du tisser se situe aux confins des theories du nom, de la proposition et du texte. Les implications epistemologiques du concept << figural >> du tissu et la philosophie descriptive issue du groupe-tisser, nous offrent les ressources pour avancer une theorie de la relation suggeree par les rythmes et les trames.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 614 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 197 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.