Contribution a l'etude des corecepteurs du vih et de leur blocage par les chimiokines

par DOMINIQUE ROUSSET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Louis Virelizier.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La decouverte en 1996 des corecepteurs du vih parmi la famille des recepteurs de chimiokines dont ccr5 et cxcr4 a fait faire un grand pas dans la comprehension de la pathogenese du vih-1 et en meme temps a engendre de nombreuses questions. L'etude de recepteurs a sept domaines transmembranaires nouvellement isoles et de leur capacite a permettre l'entree du vih nous a conduit a identifier un nouveau corecepteur du virus, tymstr (t-lymphocyte-expressed seven transmembrane domain receptor), dont le ou les ligands n'ont pas pu etre identifies pour l'instant. Ce recepteur egalement appele bonzo et strl33, constitue un corecepteur pour les souches m- mais aussi t-tropes du vih ainsi que du siv tandis que son importance in vivo reste a evaluer. L'exploration de sujets exposes au vih et non infectes, nous a permis de mettre en evidence chez l'un d'entre eux, une mutation de ccr5, ccr5 m303, responsable de la synthese d'un recepteur non fonctionnel. Chez le sujet etudie, l'allele ccr5 m303 en association avec un allele ccr5 delta 32 confere une resistance a l'infection. Dans la population caucasienne, ccr5 m303 est retrouve a une frequence de 1,4%. Dans une autre population, la population cambodgienne, nous avons recherche, sans succes, la presence des polymorphismes de ccr5, delta 32 et m303. Un autre type de polymorphisme touchant le gene de la chimiokine sdf-1, ligand de cxcr4, et associe a une evolution plus lente de la maladie y est non seulement present mais sa frequence y est superieure a celle observee dans la population caucasienne. Par ailleurs, l'evaluation de molecules derivees de rantes a montre le pouvoir inhibiteur d'une molecule antagoniste. Rantes (9-68), sur la replication du vih. Cette observation temoigne de la dissociation de l'effet antiviral et de la capacite de signalisation via les proteines g et laisse entrevoir des possibilites therapeutiques. Enfin nous avons debute des etudes de tropisme d'isolats primaires sequentiels notamment pour tenter d'evaluer l'influence du tropisme sur la capacite des souches a etre transmises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 p.
  • Annexes : 243 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.