Filtrage modal et recombinaison de grands telescopes. Contributions a l'instrument fluor

par CYRIL RUILIER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de VINCENT COUDE DU FORESTO.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les fibres optiques monomodes apportent une solution au filtrage spatial des defauts du front d'onde et a l'etalonnage des visibilites en interferometrie stellaire. L'instrument de recombinaison fluor (fiber linked unit for optical recombination), installe sur l'interferometre iota en arizona, est fonde sur ce principe. De grands interferometres au sol actuellement en projet utiliseront des fibres optiques monomodes et des systemes d'optique adaptative afin de garantir de meilleures precisions et une meilleure sensibilite. L'interfacage de ces systemes d'optique adaptative avec des fibres optiques a ete etudie. Des lois analytiques de dimensionnement et de prediction des performances ont ete derivees et confirmees par des simulations numeriques. Une comparaison qualitative entre le filtrage spatial opere par une fibre monomode et celui opere par un trou permet de conclure sur la superiorite de la premiere methode dans le cadre d'une utilisation interferometrique. Des limitations en cadence d'acquisition reduisaient les possibilites de l'instrument fluor. Un systeme de balayage rapide de la difference de marche a ete implante afin de mieux echantillonner la fonction de transfert et de diminuer l'erreur statistique sur l'estimation des visibilites. En parallele a ces ameliorations techniques, la version anterieure de l'instrument a ete utilisee pour des observations scientifiques. Des campagnes de mesures ont ete menees sur des etoiles pulsantes. Les visibilites sont estimees avec une precision meilleure que le pourcent et permettent une comparaison aux modeles theoriques representant ces objets.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 p.
  • Annexes : 101 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) RUI
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-026562
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.