Effet du pyrophosphate exogene chez escherichia coli

par MARINA PERROTTE PIQUEMAL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de Francis Biville.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le ppi est produit principalement au cours de reactions de synthese de constituants cellulaires indispensables a la vie de la bacterie. Ces reactions sont thermodynamiquement possibles in vivo, uniquement si le ppi est elimine. Le ppi a la propriete de chelater des ions metalliques qui sont des elements indispensables a l'activite de certaines enzymes. Le ppi peut donc jouer un role regulateur global sur l'ensemble du metabolisme. Chez escherichia coli (e. Coli), la concentration intracellulaire du ppi au cours de la phase exponentielle de croissance est de 0,5 mm et chute a 0,1 mm lors de l'entree en phase stationnaire. Le maintien de la concentration intracellulaire en ppi est essentiel pour la vie de la cellule. Les pyrophosphates inorganiques contribuent a ce maintien en hydrolisant le ppi en deux molecules de phosphate inorganique. L'addition de ppi exogene a une concentration finale de 10 mm dans le milieu de croissance d'une souche de e. Coli sauvage cultivee en milieu minimum glucose provoque l'augmentation du rendement de croissance de cette souche. Nous avons montre que cet effet du ppi sur le rendement de croissance est correle au processus de transport du fer. L'effet du ppi sur la biomasse d'une souche sauvage serait la consequence de la chelation du fer extracellulaire par le ppi qui serait benefique pour la fixation du fer a l'enterobactine et augmenterait ainsi l'efficacite du transport du fer. Nous avons egalement montre que les effets physiologiques du ppi ne sont pas lies a son hydrolyse par la ppase et/ou les phosphatases. D'autre part, nous avons etabli une relation entre le transport du fer et l'augmentation de la synthese d'ampc en phase stationnaire. Nous avons egalement mis en evidence la regulation de l'expression des porines ompc et ompf par un systeme a deux composants ygix/ygiy encore non caracterise. Ce systeme a deux composants pourrait jouer un role dans la reponse adaptative vis-a-vis du fer present dans le milieu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 p.
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?