Localisations et roles putatifs des cadherines au cours du developpement et de la regeneration neuromusculaire chez la souris

par FRANCOISE PADILLA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de René-Marc Mège.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons mis en evidence l'expression, des cadherines n, m, e, p, 6, 10 et 11 dans le systeme neuromusculaire de la souris. Nous avons effectue une etude approfondie des schemas d'expression des messagers des cadherines m, 6 et 11 au cours du developpement, chez l'adulte ainsi que dans un modele experimental de lesion du systeme neuromusculaire. Les profils d'expression de ces cadherines sont fortement complementaires. Ainsi, au cours du developpement le messager de la cadherine-6 est fortement et transitoirement exprime dans les colonnes de motoneurones, et les precurseurs des cellules de schwann. La m-cadherine au contraire, restreinte au compartiment musculaire, est un marqueur relativement precoce de la differenciation des precurseurs de la musculature epaxiale et hypaxiale. Chez l'adulte, elle apparait aussi dans les cellules de schwann normales et reactivees lors de la degenerescence wallerienne. La cadherine-11, aussi exprimee par les motoneurones, presente une distribution tissulaire beaucoup plus large de son messager au cours du developpement. Chez l'adulte l'expression de son messager est similaire a celle de la m-cadherine, et fortement augmentee au cours de la degenerescence wallerienne, dans les cellules de schwann et le muscle denerve associe. L'etude de l'expression de la m-cadherine, menee dans le cervelet, revela que la proteine commence a etre exprimee assez tardivement, par les cellules en grain, et reste localisee au niveau des glomerules. Cette expression relativement tardive de la m-cadherine, bien apres la formation des contacts synaptiques suggerent un role de cette molecule dans la maturation des contacts synaptiques. L'ensemble de ce travail constitue une base de connaissances consequentes qui permet de predire les roles probables des cadherines m, 6 et 11 dans le determinisme et la differenciation des precurseurs myogeniques, les relations axo-gliales, la stabilite synaptique ou encore la croissance et le guidage axonal. D'ores et deja, cette etude a permis de caracteriser des phenotypes de cellules de schwann reactivees qui se demarquent de leurs phenotypes embryonnaires, par l'expression d'une combinatoire specifique de cadherines, alors que jusqu'a present la dedifferenciation de ces cellules etait consideree comme un retour a un etat embryonnaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Annexes : 265 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.