Etude de la transmission sexuelle du vih dans le modele du macaque infecte experimentalement par le siv ou un virus chimere shiv

par OLIVIER NEILDEZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Dominique Dormont.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le virus de l'immunodeficience humaine (vih), agent etiologique du sida, est transmis principalement lors des contacts sexuels. Les mecanismes de ce type de transmission, ainsi que les proprietes biologiques des virus transmis restent encore mal connus. En outre, les consequences physiopathologiques de ce type de transmission, ainsi que son impact sur le systeme immunitaire muqueux sont encore a definir. Le modele experimental du macaque infecte par les voies muqueuses a l'aide du siv ou de virus chimeres shiv offre l'opportunite unique d'aborder en detail cette problematique. La strategie que nous avons employee a consiste a comparer les evenements virologiques et immunologiques apres l'inoculation de macaques au niveau des muqueuses rectale ou vaginale, ou apres injection intraveineuse, du siv ou d'un virus chimere shiv. Nous avons demontre que, lors de la transmission par voie vaginale d'un isolat primaire de siv comprenant une population virale heterogene, seulement 3 variants, parmi la dizaine que l'on peut identifier dans le stock viral, sont capables d'initier une infection. Ces variants different au niveau de la premiere region variable de l'enveloppe des virus majoritaires retrouves chez les singes infectes par voie veineuse ou rectale, et possedent une forte capacite de replication dans les macrophages. Ces resultats indiquent que des variants possedant des proprietes phenotypiques specifiques sont selectionnes au niveau de la muqueuse vaginale. Cependant, les differences dans les proprietes biologiques, entre le siv et le vih, ne permettent pas de definir si les modalites de cette selection sont les memes que pour l'homme infecte par le vih. Nous avons donc caracterise les evenements virologiques et immunologiques apres l'infection de macaques, par les voies muqueuses ou intraveineuse, a l'aide d'un virus chimere, le shiv 8 9. 6 p, qui exprime l'enveloppe d'un isolat primaire du vih-1. Celui-ci, de par son fort pouvoir pathogene, est capable d'induire, uniquement chez le singe expose par voie muqueuse, une infection caracterisee par une absence de seroconversion, une forte charge virale au niveau de la muqueuse vaginale et le developpement rapide d'un sida. Cependant, ses proprietes biologiques particulieres font qu'il n'est pas transmis efficacement par voie muqueuse en comparaison du siv.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 301 p.
  • Annexes : 387 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.