Caracterisation phenotypique de chiens genetiquement predisposes a la mort subite d'origine cardiaque

par JOCELYN MEROT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Hervé Le Marec.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mort subite d'origine cardiaque est l'une des premieres causes de mortalite dans les pays industrialises. Ce travail concerne le seul modele canin genetique de mort subite en periode postnatale. Les chiots affectes par ce syndrome presentent des arythmies cardiaques letales, qui sont des tachycardies ventriculaires favorisees par le repos, la bradycardie et la stimulation -adrenergique, et des tachycardies ventriculaires declenchees par la stimulation -adrenergique ; les mecanismes cellulaires en cause sont respectivement des post-depolarisations precoces et tardives. Les chiens affectes presentent une anomalie de la repolarisation cardiaque qui se traduit in vitro, a l'etat basal, par un allongement des potentiels d'action de l'endocarde et des fibres de purkinje, avec apparition sur celles-ci d'activite declenchee. Le d,l-sotalol, un -bloquant ayant des proprietes anthiarythmiques de classe iii, prolonge davantage les potentiels d'action chez les chiens affectes. In vivo, les chiens atteints presentent egalement une sensibilite accrue au d,i-sotalol : allongement plus important de l'intervalle qt avec augmentation de la frequence et de la gravite des arythmies. A l'aide de bloqueurs pharmacologiques des courants l k r (e-4031) et i k s (293b), nous avons caracterise cette anomalie de la repolarisation et montre que le courant i k s est deficient chez les chiens affectes. Nos resultats montrent egalement une anomalie de la conduction auriculo-ventriculaire ; les chiens atteints ont une duree allongee de l'onde p et des intervalles pr, ah et hv. Ces resultats sont a mettre en relation avec une heterogeneite de l'innovation sympathique cardiaque chez les chiens affectes qui pourrait conduire a un profil d'expression anormal de differents genes participant a la maturation des cellules cardiaques et au decours du potentiel d'action et/ou qui pourrait etre associe a une mutation sur un des genes generant le courant i k s (kcnq1 et kcne1).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 263 p.
  • Annexes : 364 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.