La Spectropolarimétrie en astrophysique : Application au diagnostic des champs magnetiques solaires et stellaires

par Arturo López Ariste

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Meir Semel.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La spectropolarimetrie est une des techniques preferees pour le diagnostic des champs magnetiques solaires et stellaires. Dans cette these j'ai reuni trois sujets en relation avec cette technique observationnelle. Tout d'abord, le depouillement et l'analyse des donnees spectropolarimetriques demandent des codes d'inversion tres rapides et stables. Deux strategies ont ete developpes : la premiere est fondee sur les methodes de minimisation de marquardt-levemberg et elle permet une etude detaillee des profils spectraux. La deuxieme fournit une solution tres rapide et stable, adaptee a des procedures automatisees, mais avec un apport d'information non negligeable a propos de la qualite de la solution. Les deux codes d'inversion font usage du meme algorithme d'integration de l'equation de transfert, appele diagonal qui a ete developpe pendant cette these. Il est tres rapide et stable, comme il est souhaitable, et se caracterise par l'utilisation de solutions analytiques partielles. D'ailleurs, la recherche de solutions analytiques pour le code diagonal est a l'origine du deuxieme sujet de travail : trouver une solution analytique generale de l'equation de transfert. Le prix a payer pour cette solution a ete l'introduction de la theorie des groupes. Mais ce qui aurait pu paraitre accessoire s'est revele un formalisme privilegie pour la description de la polarisation, bien au dela de son interet purement astrophysique. Ce travail est encore en cours, les idees fondamentales et quelques perspectives sont neanmoins presentees dans cette these. Le troisieme sujet de travail a ete l'observation spectropolarimetrique dans tous ses aspects : depuis l'assemblage et le test des instruments jusqu'a la calibration des donnees, en passant par l'installation dans les telescopes. Une bonne partie de cette these est consacree a la description de toutes ces procedures, dans un but pedagogique, compte tenu de l'absence de bibliographie sur ces sujets.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) ARI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.