La proteine non structurale nss du virus de la fievre de la vallee du rift-analyse de ses proprietes biologiques et biochimiques

par ALAIN KOHL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de MICHELE BOULOY.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le genome du virus de la fievre de la vallee du rift (vfvr ; un arbovirus de la famille des bunyaviridae) est compose de trois segments d'arn ; les segments l et m sont de polarite negative, et le segment s utilise une strategie ambisens. Le segment s code pour deux proteines, la nucleoproteine n et la proteine non structurale nss, une phosphoproteine qui forme des filaments dans le noyau des cellules infectees. Afin de determiner si la phosphorylation influence les proprietes de la proteine nss, nous avons caracterise l'etat de phosphorylation de la proteine nss exprimee dans des cellules de mammiferes et de moustiques. Nous avons montre que la proteine nss phosphorylee est presente dans les compartiments nucleaires et cytoplasmiques des cellules infectees. Dans les deux types de cellules, la proteine est phosphorylee au niveau des serines 252 et 256 dans le noyau et le cytoplasme des cellules infectees. La forme diphosphorylee au niveau des serines 252 et 256 est majoritaire dans les cellules infectees, mais des formes monophosphorylees au niveau des serines 252 ou 256 peuvent egalement etre detectees. Les serines 252 et 256 sont localisees dans des motifs consensus pour la phosphorylation par la caseine kinase ii, et des essais de phosphorylation in vitro suggerent effectivement que la caseine kinase ii, presente chez tous les eukaryotes, phosphoryle la proteine nss. La proteine nss de la souche attenuee c13 est un cas particulier car le gene codant pour la proteine nss c13 est delete de 549 nucleotides et conserve les extemites amino-terminales et carboxyliques en phase. La proteine nss c13 n'avait jamais ete detectee in vivo. Au cours de cette these nous avons montre que la proteine nss c13 est rapidement degradee par le proteasome, qu'elle est egalement phosphorylee mais qu'elle n'est plus transloquee dans le noyau. Cela pourrait etre du a la deletion de deux motifs polyproline de sequence consensus pxxp qui interviennent dans la formation du filament nucleaire. Afin de creer un outil permettant de manipuler et de modifier le genome du vfvr, un virus de la foret de semliki recombinant exprimant la t7 arn polymerase a ete construit. Ce virus recombinant, capable d'infecter cellules de mammiferes et de moustiques, devrait etre utile pour le developpement d'un systeme de genetique inverse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 p.
  • Annexes : 231 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.