Apports du modele de l'infection du macaque rhesus par le sivmac a la comprehension de la physiopathologie de l'infection humaine par le vih et au developpement d'un vaccin

par EMMANUEL KHATISSIAN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bruno Hurtrel.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'infection experimentale du macaque par le sivmac constitue le meilleur modele animal de l'infection humaine par le vih. En effet, le siv est genetiquement apparente au vih, il presente le meme tropisme cellulaire et induit en quelques mois une pathologie semblable au sida. Ce modele constitue donc un bon outil pour mieux comprendre la physiopathologie de l'infection par le vih, et l'essai de preparations vaccinales nous avons examine des parametres immunitaires et la charge virale au cours des etapes precoces suivant l'infection par le virus pathogene sivmac251 et le virus sivmac251deltanef attenue par deletion du gene nef. Dans le contexte d'une infection par le virus pathogene, nous avons montre : (1) la charge virale initiale est peu dependante de la dose d'inoculum ; (2) l'infection est suivie d'un pic de production d'ifn-a qui precede mais n'est pas capable de limiter le pic de replication initiale ; (3) la production de la plupart des cytokines est stimulee apres infection et nous n'avons pas pu mettre en evidence de profil particulier associe a l'efficacite du controle de la replication virale ; toutefois (4) une association a pu etre etablie entre le niveau d'ifn-g et niveau de l'antigenemie p27 circulante, suggerant un effet benefique de l'ifn-g ; (5) l'efficacite de la resorbtion de la charge virale initiale est un facteur predictif de l'evolution ulterieure. Dans une optique vaccinale, nous avons egalement infecte des singes par le virus attenue sivmac251deltanef dont une parti a ete ensuite soumis a une inoculation d'epreuve avec le virus pathogene sivmac251. A ce jour, la seule preparation vaccinale reellement efficace est basee sur l'utilisation d'un virus vivant attenue par inactivation du gene nef. Nous avons montre chez ces animaux que : (1) l'infection par le virus attenue induit une charge virale beaucoup plus faible que le virus pathogene chez les animaux naifs ; (2) les animaux n'ont pas developpe de pathologie apres cinq annees d'observation ; (3) les animaux vaccines ne sont pas totalement proteges contre l'infection par le virus d'epreuve potentiellement pathogene, bien que ces animaux n'aient pas developpe de pathologie cinq annees apres l'inoculation d'epreuve.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 290 p.
  • Annexes : 385 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.