Transduction du signal induit par les recepteurs fcriia dans les plaquettes sanguines humaines : role majeurs de l'adp et de la phosphoinositide 3-kinase

par Marie-Pierre Gratacap

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Bernard Payrastre.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les recepteurs fcriia sont les seuls recepteurs aux fragments fc des immunoglobulines g presents a la surface plaquettaire. Le role de ces recepteurs dans la physiologie normale plaquettaire n'est pas bien connu mais sa participation dans certaines pathologies comme les thrombocytopenies induites par l'heparine, est maintenant bien etabli. Lors du regroupement de ces recepteurs, les residus tyrosine du motif itam, present dans la partie cytoplasmique de ces recepteurs, sont phosphoryles et servent de sites d'ancrages pour des proteines de la signalisation comme la tyrosine kinase p72 s y k qui est necessaire pour que la phosphorylation sur tyrosine de la phospholipase c2 (plc2) ait lieu. Grace a l'utilisation d'inhibiteurs de phosphoinositide 3-kinases (pi 3-kinases) tels que la wortmannine ou le ly294002, nous avons montre qu'une pi 3-kinase etait necessaire pour la secretion et l'agregation mais egalement pour l'activite plc. Ces resultats montrent egalement que la phosphorylation sur residus de tyrosine de la plc2 ne suffit pas, a elle seule, pour l'activation de cette enzyme. Nos resultats montrent que le ptdins(3,4,5)p 3 presente une forte affinite pour la plc2 et permet sa relocalisation a l'interface membrane/cytosquelette. Des resultats recents suggerent que la presence d'adp est necessaire pour la secretion et l'agregation induite par les recepteurs fcriia. Grace a l'utilisation d'un antagoniste selectif du recepteur p2y1 de l'adp ou du systeme enzymatique cp/cpk qui transforme l'adp en atp, nous avons pu montrer que l'adp exercait son effet coactivateur via son recepteur couple a la proteine gi. L'absence d'adp entraine une inhibition de la production de ptdins(3,4,5)p 3 et d'acide phosphatidique alors que la voie des tyrosine kinases n'est pas affectee. L'ensemble de ces resultats montre que l'adp joue un role important dans l'activation de pi 3-kinases, etape clef de la signalisation en aval des recepteurs fcriia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Annexes : 368 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.