Generation et caracterisation d'un mutant du bcg inactive pour le gene d'entree cellulaire des mycobacteries (mce)

par Bruno Flesselles

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de Michel Klein.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tuberculose est la maladie infectieuse qui cause le plus de morts dans le monde chaque annee. L'agent pathogene responsable de ce fleau, mycobacterium tuberculosis, est une bacterie intracellulaire facultative, qui se developpe dans les macrophages de l'hote et a la capacite d'echapper au systeme immunitaire. Parmi les diverses proprietes possedees par les mycobacteries, on peut citer la capacite de penetrer dans les cellules non-phagocytaires, toutefois reduite in vitro et rarement observee in vivo. Toutefois, ce phenomene demontre que les mycobacteries sont capables d'induire les rearrangements cellulaires qui menent a l'internalisation du micro-organisme. Le gene mce (mycobacterial cell entry) a ete isole, comme un candidat pour une telle fonction lors de l'infection. Un mutant de mycobacterium bovis bcg dans lequel ce gene a ete inactive par recombinaison homologue a ete genere. Ce mutant (bcgmce) a ete caracterise et ses proprietes ont ete etudiees. On a montre que bcgmce possede une capacite reduite d'invasion des cellules non-phagocytaires hela par rapport au bcg sauvage, alors qu'il penetre des cellules de type macrophage plus aisement que la bacterie sauvage. Toutefois, sa croissance est alteree dans ces cellules in vitro. Des etudes in vivo ont montre que le mutant induit une pathologie retardee chez les souris immunodeficientes. En revanche, on n'observe pas de differences significatives dans le comportement des deux souches dans des animaux immunocompetents, lors des premieres semaines suivant l'infection. A long terme en revanche, bcgmce persiste de facon plus efficace que le bcg sauvage dans certains organes de ces animaux. Les resultats presentes ici confirment un role de la proteine mce dans les differents phenomenes d'invasion cellulaire, et permettent de la relier aux phenomenes de survie bacterienne dans les cellules et de persistance globale dans l'hote.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Annexes : 261 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.