Importance de l'interaction entre les acides gras poly-insatures et la vitamine e dans la croissance tumorale mammaire. Role des derives peroxydes mis en evidence dans le modele de tumeurs chimio-induites chez la ratte

par SOPHIE COGNAULT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Georges Durand.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail vise a mieux comprendre le role des acides gras poly-insatures (agpi) dans la cancerogenese en utilisant un modele de tumeurs mammaires chimio-induites chez la ratte. Nous avons fait l'hypothese que les agpi modulent la croissance tumorale via la formation de peroxydes et que toute augmentation in vivo de leur production s'accompagne d'une reduction de la croissance tumorale. Pour verifier cela, nous avons module dans le regime la source de produits peroxydables (riche ou pauvre en agpi) et/ou la source de produits inhibant (anti-oxydant) ou favorisant (oxydant) la peroxydation. Nous avons observe que la presence conjointe d'une huile riche en agpi et d'un anti-oxydant, la vitamine e, augmente la croissance tumorale en comparaison du meme regime sans vitamine e. A l'inverse, l'apport d'oxydants reduit la croissance tumorale. De plus, aucune variation n'est observee selon le statut oxydant si l'huile riche en agpi est remplacee par une huile pauvre en agpi. Ces resultats montrent l'importance du statut oxydant du regime dans l'effet des agpi sur la cancerogenese et suggerent une implication de la lipoperoxydation. Les analyses biochimiques et de croissance cellulaire semblent indiquer que la production de peroxydes aurait une action cytotoxique sur les cellules tumorales en induisant l'apoptose, sans affecter la proliferation cellulaire. Par ailleurs, les genes de la cycline d 1 et de l'acide gras synthase, impliques dans la proliferation ou la survie des cellules tumorales, ne constituent pas des marqueurs de l'action des agpi car leur expression n'est pas modulable in vivo. Ces donnees montrent la necessite de prendre en compte l'influence que des nutriments comme les agpi et la vitamine e peuvent avoir l'un sur l'autre en matiere de controle de la cancerogenese. Elles fournissent des informations utiles a la conception de futures etudes, en termes de facteurs a analyser, de marqueurs nutritionnels exploitables ou de marqueurs moleculaires non pertinents.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 p.
  • Annexes : 363 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.