Modulation du phenotype des cellules endotheliales de porcs in vivo immunolocalisation du facteur von willebrand et caracterisation des residus glucidiques du glycocalyx

par JEAN PHILIPPE BROULAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Ludovic Drouet.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Compte tenu de l'utilisation du porc comme modele animal en physiologie et pathologie vasculaire, il est necessaire de caracteriser le phenotype des cellules endotheliales (ces) porcines, in vivo. Nous avons etudie l'expression du facteur von willebrand (vwf) et la composition du manteau glycannique des ces. Les residus glucidiques ont ete mis en evidence grace a des lectines. Nous avons 1) confirme l'heterogeneite d'expression du vwf par les ces porcines in vivo en fonction de leur localisation et selon l'age ; 2) etendu ces resultats a divers organes ; 3) montre que cette heterogeneite touche les residus glycosyles de surface et est liee aux besoins du microenvironnement cellulaire ; 4) observe une microheterogeneite d'expression du vwf et des residus glycosyles de surface des ces au sein d'un segment vasculaire donne. Pour observer les modulations de la production du vwf en fonction de l'environnement, nous avons developpe un modele de greffe monopulmonaire entre des porcs normaux (nn) et deficients en vwf (vwd). Nous avons montre que 1) les ces transplantees sont viables et gardent leur capacite a secreter le vwf, sans recrutement de ces qui initialement n'en produisaient pas et sans hyperproduction par les ces qui en produisaient initialement ; 3) les voies de secretion constitutive et de stockage du vwf sont differemment modulees selon la comptabilite de la transplantation et la presence de signes histologiques de rejet. Afin d'etudier le role respectif du vwf plasmatique et du vwf plaquettaire au cours de l'hemostase et de la coagulation chez le porc, nous avons developpe un modele de greffe de moelle osseuse entre des porcs nn et des porcs vwd. Les animaux hybrides obtenus presentaient un deficit restreint a un des compartiments, plasmatique/endothelial ou plaquettaire/megacaryocytaire, du vwf. Ainsi, nous avons montre que le vwf plasmatique joue un role essentiel in vivo au cours de l'hemostase d'une plaie cutanee chez le porc, par l'intermediaire de sa fixation sur le tissu conjonctif commun expose, jouant alors un role equivalent a celui du vwf sous-endothelial, et par la reascension retarde du f. Viii de la coagulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 p.
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?