Etude experimentale des proprietes physiques des roches pyroclastiques de la montagne pelee

par MARIE-LISE BERNARD

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Georges Boudon.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif essentiel de cette etude est de constituer une base de donnees des proprietes physiques des roches pyroclastiques. Celle-ci permet de comprendre les proprietes physiques de ces roches ce qui, par la suite, contribuera a une meilleure interpretation des signaux precurseurs des eruptions volcaniques et donc une surveillance plus adaptee des volcans explosifs. Les echantillons selectionnes pour mener cette etude sont representatifs des depots de la montagne pelee et les donnees acquises concernent les proprietes hydrauliques, electriques (conductivite electrique, potentiel d'electrofiltration,), thermiques, magnetiques, elastiques et anelastiques (vitesse et attenuation). La permeabilite, qui couvre 6 ordres de grandeur, reflete la diversite des distributions de rayons d'acces des pores liee aux modalites de degazage variees des pyroclastites. La geometrie du reseau poreux de ces roches conditionne fortement la plupart des proprietes physiques etudiees engendrant des relations entre celles-ci. Ainsi, le facteur de formation et la conductivite thermique sont etroitement lies a la permeabilite. Les coefficients d'attenuation des ondes p et s sont particulierement bien correles au facteur de formation tandis que les vitesses de ces ondes dependent surtout de la presence ou non de microfissures. Cette etude montre aussi que, si pour les proprietes de transport, certains modeles elabores pour les roches sedimentaires restent adaptes aux pyroclastites, les modeles classiques decrivant les proprietes elastiques et anelastiques sont moins satisfaisants. Le probleme de la representativite des mesures de laboratoire par rapport aux proprietes physiques in situ des roches etudiees est aborde, a partir d'experiences effectuees sur des cendres non consolidees, puis sur un melange de cendres et de blocs (similaires aux depots pyroclastiques), a l'echelle decimetrique. Les resultats obtenus sont en assez bon accord avec les quelques donnees de terrain existantes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 340 p.
  • Annexes : 268 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0594
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1999

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 PA07 7027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.