Visage, visageite, visageification - du concept a l'image.

par Jean-Charles Jambon

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de René Schérer.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Résumé

    Par ce travail, j'ai tente de rendre compte des apports de gilles deleuze et de felix guattari a la problematique du visage. Dans la premiere partie, j'ai essaye de decouvrir non tant quand le concept de visage est apparu que de decouvrir comment il est apparu dans les textes des deux philosophes. Cette problematique etait alors liee aux analyses fondamentales et complexes en rapport avec la linguistique. Mais avant de deployer les concepts de visage, de visageite, de visageification, pour explorer ce que les deux philosophes ont passe sous silence ou ce qu'ils n'ont fait que mentionner, je me suis engage, dans la deuxieme partie, dans des detours au nombre de quatre: par la prehistoire, par l'antiquite grecque, par la physiognomonie enfin par le portrait. Dans la troisieme partie, j'ai fait retour au concept de visage proprement dit et je l'ai deploye en croisant trois ouvrages pour moi fondamentaux: celui de guattari, l'inconscient machinique, dans lequel j'ai decele non tant la genese - il faudrait alors se referer a l'ouvrage. La revolution moleculaire - que la mise en place du concept, l'ecriture duelle de mille plateaux avec le deploiement du concept, enfin l'ouvrage de deleuze, l'image-mouvement, avec un approfondissement du concept. Si pour les deux philosophes il s'agit bien de defaire le visage, il s'agit de defaire un certain type de visage. Il n'y a donc pas seulement une visageite "binaire", le systeme mur blanc-trou noir. Le visage depend en effet d'une machine abstraite qui peut permettre de produire une autre visageite dite diagrammatique qui laisse entrevoir les termes fondamentaux de devenir et de ligne de fuite. Cette recherche, malgre des manques certains, indique cependant la richesse de l'univers conceptuel forme par les deux philosophes. D'autres points de vue sont possibles qui, par exemple, pourraient prendre en compte les apports d'emmanuel levinas. Je n'ai pas voulu m'engager dans cette direction, ne souhaitant pas ajouter la complexite ala complexite, il n'en demeure pas moins que le dernier ouvrage de felix guattari, cartographies shizoanalytiques, indique des rapprochements possibles. Un nouveau et tout autre travail pourrait donc apparaitre et indiquer ainsi l'infini de cet univers conceptuel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 343 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.