Outillage lexicographique : le cas du dictionnaire national de Bescherelle dans l'évolution du dictionnaire de langue de la première moitié du XIXè siècle

par Elisabeth Bensoussan-Grimaldi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Francine Mazière.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le Dictionnaire National de Bescherelle, 1846, un observatoire privilégié témoigne de l'évolution du dictionnaire vers l'outil linguistique de grande diffusion destiné à la didactisation du français : ouvrage complexe, à la fois encyclopédique et linguistique, articulé à une oeuvre faite d'ouvrages didactiques et grammaticaux. Considérant que le dictionnaire est fondamentalement hétérogène, nous avons choisi de le traiter dans une approche croisée confrontant les relations entre outillage lexicographique et discours. L'ouvrage est situé dans un double contexte : l'oeuvre de Bescherelle, et la série des dictionnaires monolingues du siècle. L'étude lexicologique de la terminologie dénominative éclaire la représentation interne de l'objet. La répartition des ouvrages publiés et leur classement selon le type, donnent des indices de sous-périodisation. Cette double perspective, typologique et technologique, conduit à interroger l'interaction entre éléments qui régissent globalité du dictionnaire et éléments microstructurels. Les composantes architectoniques : macrostructure, "ouverture", "armature" (liste d'outils), donnent à lire le programme informationnel, qui intervient dans la microstructure. La comparaison du Dictionnaire National avec les autres grands dictionnaires, dont le Dictionnaire de l'Académie, révèle les effets de la standardisation en cours : rigidification du système organisationnel, modélisation culturelle, et cloisonnement de la représentation sémantique. La composition de la microstructure, et le discours du dictionnaire montrent les tensions que manifestent le traitement du sens des mots entre encyclopédisme et langue, entre cloisonnement homonymique et polysémie. Marquage, exemplification, disposition interne de l'article, reconstruisent le sens, selon le modèle rhétorique classique, et installent dans la norme linguistique, l'ordre nécessaire à l'unité de la langue nationale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 940 p.
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1999)113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.