Reflexions sur l'enfermement sectaire a partir de l'etude du neo-langage des bostoniens (adeptes de l'eglise du christ internationale de paris)

par Sophie Courbet

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de PATRICK DESHAYES.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Comme son nom l'indique, cette these est une reflexion faite sur l'enfermement sectaire a partir d'une etude du neo-langage d'une communaute para-religieuse d'origine americaine : l'eglise du christ. Consideree comme secte par la commission interministerielle des sectes de l'assemblee nationale en 1996, l'eglise du christ est implantee en france depuis une dizaine d'annees et a fait l'objet d'un premier travail universitaire en ethnologie intitule <<ethnographie d'une secte : l'eglise du christ de paris>>, publie aux editions paris vii en 1996. Cette these de doctorat est la continuation de ce premier travail. A l'instar d'autres sectes, le langage (verbal, gestuel et ecrit) des bostoniens (adeptes de l'eglise du christ) releve d'une importance toute particuliere. La maniere de parler, de s'exprimer, de s'habiller, ou d'ecrire est bien plus qu'un simple jargon ou un signe d'appartenance a une communaute : il permet de proteger le secret de la secte de l'exterieur et de progressivement isoler l'adepte du monde exterieur. L'analyse du neo-langage des bostoniens repond a une interrogation generale concernant l'enfermement d'un adepte dans une secte, a savoir pourquoi, et surtout comment, les adeptes ne parviennent plus a communiquer avec les non adeptes, et reciproquement. Partant de l'hypothese que si la communication avec les non adeptes etait difficile, voire rompue, c'etait parce qu'en apprenant la langue de la secte, l'adepte perdait petit a petit son langage commun (ils ne parlent donc plus la meme langue), cette these s'articule selon la problematique suivante : dans quelle mesure le neo-langage des bostoniens est-il une forteresse ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 160 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.