L'image des femmes dans la litterature coreenne moderne (aspects de leur sexualite dans les oeuvres de kim tong-in et kim yu-jong)

par SOON YE KWON

Thèse de doctorat en Etudes indiennes et extrême-orientales

Sous la direction de IAN MCMORRAN.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Par. Ce travail, j'ai tente de rendre compte de l'image des femmes en analysant les romans de deux ecrivains coreens dont les ecrits s'etendent sur une periode qui va de 1919 a la fin des annees 1930. Cette these comprend une introduction et cinq chapitres. Il y a d'abord le theme de la sexualite et les problemes concernant l'identite des femmes dans une periode de transition caracterisee par de grands changements en rapport avec l'occidentalisation (modernisation). En coree, le sexe etait tabou. C'est pourquoi, les rites sexuels et l'expression des sentiments amoureux ont ete tres intimement lies a la morale ou a l'ideologie des royaumes qui se sont succedes. Il faut noter qu'il y a eu beaucoup plus de contraintes exercees sur la sexualite des femmes que sur celle des hommes. Les deux premiers chapitres presentent, dans leur contexte historique, le statut et la sexualite des femmes en coree. Le troisieme est consacre a l'univers romanesque de kim tong-in, le quatrieme a celui de kim yu-jong. Ces romanciers sont representatifs parce qu'ils traitent avec tenacite et audace de la "sexualite" des femmes tout en montrant des traits differents voire opposes. Les femmes intellectuelles decrites par kim tong-in sont a la recherche de l'amour libre et veulent se liberer du joug de la societe patriarcale, celles de kim yu-jo ng, issues de classes defavorisees, se prostituent. Dans le dernier chapitre, on a degage, en rapport avec les deux precedents, l'image et l'identite des femmes donnees par les deux auteurs, dans la coree moderne. En conclusion, nous avons attire l'attention sur le fait que, quelle que soit l'audace des deux ecrivains, les femmes qu'ils decrivent, tout en se voulant contre la tradition, ne peuvent fondamentalement pas se liberer de la tradition confucianiste.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 332 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 219 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1999) 084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.