Politique d'education et d'instructio en martinique (1635-1883).

par Henry Delinde

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Catherine Coquery-Vidrovitch.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au travers des etroites imbrications du politique, du religieux et de l'instruction, comment l'education a la martinique, des origines de la colonisation a la laicisation en 1883, a-t-elle pu etre a la fois un vecteur d'enracinement, de developpement de la societe coloniale et de la capacite de celle-ci a se renouveler ? jusqu'en 1830, la menace d'autodestruction qui pesait sur la societe coloniale esclavagiste resultait a la fois de sa nature et de la confrontation des societes ou populations differentes (blancs, mulatres, noirs) mise en confrontation. L'education et l'instruction n'etaient que le reflet de la situation sociale et politique de chacune d'elles. Diversement appreciee, l'instruction ou l'education constituait un enjeu social et politique permanent. La prise de conscience dela problematique coloniale obligeait la france a une strategie de mutation de l'ordre social (1830-1848) reposant sur une politique de "fusion des races" et de "transformation sociale de la population esclave". Le systeme educatif portait l'empreinte structurelle et ideologique de cette politique. Cette seconde periode n'offrait pas de reponse satisfaisante pour preserver durablement les interetsde la france. L'abolition imposait une politique "d'integration sociale" (1848-1883) qui se nourrissait d'une formidable bataille entre congregations enseignantes et partisans de la laicite. La laicite et l'assimilation, dans l'attente d'une reponse politique et statutaire a une situation coloniale, constituait une etape importante dans l'evolution et la maitrise d'une societe post-esclavagiste.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1032 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 659 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.