Intellectuels persans et occident de mirza aqa xan-e kermani (1855-1896) a jalal al-e ahmad (1923-1969)

par Vahid Rohani

Thèse de doctorat en Sociologie politique

Sous la direction de Sonia Dayan-Herzbrun.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La perse connait depuis un siecle de profondes mutations dans les domaines socio-culturels et politiques. Le peuple iranien, conscient de son passe prestigieux, a le regard tourne vers l'avenir. Il essaie de se faire une place dans son epoque. Il brise les tabous. Il innove et transforme les traditions ancestrales. L'intellectuel persan se trouve souvent sur le devant de la scene politique de sonpays. Ouvert vers le monde exterieur, issu du milieu traditionnel, l'intellectuel persan a une double reference qui lui permet une evaluation pertinente du retard de son pays. Il est le porteur du savoir occidental, ce qui lui apporte prestige et handicap. En effet, le peuple, tout comme le pouvoir attend beaucoup de lui. De la revolution constitutionnelle (1905-1906) a la revolution islamique (1979), les travaux fondamentaux des intellectuels iraniens constituent des jalons pour mesurer les tendances qui affectent la societe persane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 305 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 138 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GEN.II.10708

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3753
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.