Corps et representation dans l'oeuvre de vladimir nabokov.

par Didier Machu

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Marc Chénetier.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'ecrivain vladimir nabokov se disait mi-naturaliste, mi-peintre. Dans ses oeuvres, le corps est a considerer autant comme objet physiologique et figuration picturale. Dans ces deux conceptions, qui ne s'excluent pas, il est metaphore de la creation du romancier. On observe une transition par degres du corps de chair au corps en gloire de la peinture religieuse, ou le corps prend une valeur extatique et une dimension cosmique. Ces modes d'apprehension du corps sont des facons parentes de nier le temps et la mort, des modes de la transcendance et des representations de la duree aleatoire de l'oeuvre. Des liens se constatent entre : corps de l'auteur, qui metaphoriquement concoit, porte, livre l'oeuvre ; corps des personnages ; enfin, oeuvre comme corps, produit d'une individuation, etape d'une evolution. Ces valeurs du corps represente et du corps comme representation sont d'abord etudiees dans l'ensemble de l'oeuvre en langue anglaise. Sont ensuite consideres individuellement sous ce rapport cinq des premiers romans de nabokov. The real life of sebastian knight, premier roman ecrit directement en anglais, est regi par la metaphore des rythmes physiologiques vitaux, suggerant la recherche d'une coincidence de corps qui permet d'assimiler l'ame d'autrui. Laughter in the dark et king, queen, knave posent en termes opposes la question de l'artialisation de la chair et de l'animation de la representation inerte. Bend sinister, une dystopie, et lolita, differents de ton et d'intrigue, ont pour sujet commun la negation de la mort, la perpetuation de la chair, la reunion de deux etres par la transcendance de l'ecriture. Les diverses questions evoquees sont reprises dans ce dernier livre ou leur traitement contribue a en faire le premier succes inconteste de nabokov en terre americaine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1006 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.