Le genocide des armeniens recherches sur la transmission et les ruptures de filiations

par Gilles Lussac

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Tort.

Soutenue en 1999

à Paris 7 .


  • Résumé

    Problematique peut-on nommer ce genocide dans la culture de l'occident et quel serait l'impact de cette nomination sur la culture ? cela suppose de mettre a jour l'indicible de sa filiation pour en extraire ses incidences sur la transmission, et ce grace a une demarche transversale pour envisager une lecture clinique du lien social. Trajectoire a partir du constat empirique du destin de ce genocide en occident, nous avons effectue deux coupes dans la perspective de la transmission et des ruptures de filiations: - une coupe horizontale (l'axe synchronique) qui, a travers la desarticulation de la reference du droit et de la subjectivite, fait entrevoir les hecatombes de la transmission entre la face de dieu et la face de l'homme. La consequence cardinale de cette problematisation sur la filiation est le constat suivant : si les massacres traditionnels ont change la face du monde, le genocide inaugure dans notre siecle a change radicalement la face de l'homme. - une coupe verticale (l'axe diachronique), qui degage - a travers la disjonction historique de l'etat, de la religion et du sujet - l'actualite de ce genocide par l'elucidation de sa forclusion en dressant la genealogie des ruptures a travers le cheminement de l'imago dei aux images de la filiation. Ce genocide, comme reponse a l'internationalisation de la question armenienne sur la scene politique, n'est pas l'acte de naissance de la question armenienne mais l'aboutissement de questions en suspens, depuis les failles originaires et structurales de l'histoire du christianisme antique dans la genese des trois monotheismes. Conclusion la synthese de ces coupes axiologiques, a travers les dimensions du politique du juridique et du subjectif, via l'institution du genocide a son industrialisation (de l'inedit a l'unique), au xx eme siecle, fait entrevoir l'impact du genocide sur la representation de la filiation et ses consequences sur le lien social.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 510 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 345 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.