Proprietes optiques et magnetiques de ferrolyotropes

par DIMITRI SPOLIANSKY

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN-PIERRE JAMET.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phases ferrolyotropes sont des cristaux liquides lyotropes dans lesquels l'un des solvants est un ferrofluide. Nous nous sommes interesses au comportement de deux phases ferrolyotropes, ferrosmectique et ferrohexagonale, dont la structure anisotrope s'oriente en presence d'un champ magnetique. Nous mesurons la dynamique du retournement de la structure d'un ferrosmectique. L'etude de spectres de diffusion des rayons x sous champ magnetique montre que la structure du ferrosmectique se rigidifie sous l'effet du champ. La difference des effets magneto-optiques mesures pour un ferrofluide et pour les ferrolyotropes met en evidence le confinement des moments magnetiques des particules dans le plan d'orientation des lamelles du ferrosmectique et selon l'axe des cylindres des phases ferrohexagonales. Des experiences de mesure de la dynamique de la birefringence lineaire indiquent que les mecanismes microscopiques de ce confinement dans les deux ferrolyotropes sont differents. Dans les ferrosmectiques, environ 10% des particules sont adsorbees aux lamelles lyotropes et sont responsables de la rigidification sous champ des lamelles. Dans les phases ferrohexagonales, le confinement des moments magnetiques suivant l'axe des cylindres est attribuable a un confinement angulaire d'origine sterique ou dipolaire de particules repoussees par les parois lyotropes. Les particules se comportent comme des sondes de la viscosite locale. Nous presentons enfin des experiences realisees dans le cadre de la recherche de materiaux pour la limitation optique. L'existence de proprietes optiques non-lineaires dans les ferrosmectiques est demontree et nous mesurons les temps caracteristiques de ces effets.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 76 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.