Argonaute d'arabidopsis thaliana definit une famille de genes conserves chez les eucaryotes impliques dans le controle du developpement

par ISABELLE CAMUS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de CATHERINE BELLINI.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Plusieurs alleles des mutants argonaute d'arabidopsis thaliana ont ete isoles dans differentes populations de plantes mutagenisees. Leur morphologie est tres affectee tout le long de leur developpement ; le meristeme apical produit des feuilles de rosette lanceolees, des inflorescences sans ramification et des fleurs anormales et steriles. Le phenotype et la physiologie des mutants ago1 ont ete etudies plus en detail. La plupart des organes d'ago1-3 ont une organisation anormale des tissus. Le meristeme de certains mutants presente des caracteres de meristeme d'inflorescence des le stade vegetatif. D'autre part, les mutants ont des defauts de croissance secondaire dans la tige et l'hypocotyle. En outre, des observations en microscopie optique et electronique suggerent des defauts de differenciation cellulaire. La reponse des mutants a certains signaux est aussi affectee. Ils presentent notamment des defauts d'elongation de l'hypocotyle a l'obscurite et en reponse aux auxines ou a l'acide gibberellique a la lumiere. Par ailleurs, les mutants sont deficients dans les processus de rhizogenese adventive. Deux insertions independantes d'adn-t au locus ago1 ont permis de cloner le gene. Ce dernier code pour une proteine de 115 kda presentant des similitudes de sequence avec une nouvelle famille de genes conserves chez de nombreux organismes, notamment chez l'homme. Cependant, ces proteines n'ont pas de fonction connue. Des analyses complementaires de northern et western blot ont montre que le transcrit et la proteine ago1 etaient presents dans tous les organes et tout au long du developpement. Le phenotype des mutants suggere que la proteine ago1 est impliquee dans la reponse ou l'integration de signaux controllant le developpement de la plante. Recemment, il a ete montre chez le lapin, qu'un gene de cette famille codait pour la proteine eif2c impliquee dans l'initiation de la traduction. Ceci suggere qu'ago pourrait reguler la traduction des proteines, ce qui expliquerait la pleiotropie du phenotype des mutants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 271 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.