Imagerie et interpretation des structures geologiques complexes a l'aide de la methode magnetotellurique

par MIHAI ROHARIK

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de PIERRE ANDRIEUX.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette contribution a l'etude des structures complexes a l'aide de la methode magnetotellurique (mt) s'appuie a la fois sur l'experience acquise et publiee de nombreux ingenieurs et chercheurs et sur les enseignements qui peuvent etre tires de l'examen des reponses de modeles types et des resultats des programmes d'inversion et d'imagerie proposes par la station geotools. Apres un bref rappel de l'importance des interfaces de resistivite non tabulaires (chapitre 1), une methode est proposee qui permet de tirer la meilleur parti de courbes de sondage dispersees : inversion occam simultanee de la resistivite et de la phase, courbes de conductances cumulees, derivee de la phase lissee puis correlations spatiales (chapitre 2). Le chapitre 3 concerne les effets de surface - relief et heterogeneites. Trois techniques de correction sont proposees : introduction du modele geologique, une technique geophysique complementaire pour des stations isolees et une approche cartographique fondee sur la notion de couches minces lorsqu'on dispose d'un nombre suffisant de stations. L'influence de la geologie regionale est traitee dans le chapitre 4. Le risque d'erreurs d'interpretation qualitative et quantitative importantes, en l'absence de prise en compte de cet effet, est demontre ; une methode de correction fondee sur un macromodele geologique est proposee, tout en soulignant le fait que la cible etudiee peut etre masquee par l'effet regional. La recherche des modeles geologiques les plus vraisemblables, en reponse au probleme pose, est l'objet du dernier chapitre. Il y est montre que les techniques d'inversion - 1d, 2d, voire 3d bientot -, doivent etre completees par des techniques d'imagerie. Les procedes developpes en 1d - occam, courbe de conductance cumulee, phase et derivee de la phase -, meritent d'etre transportees en 2d et 3d sous la forme de profils, sections, pseudosections et cartes. Ces techniques sont appliquees a des donnees de l'etude du volcano, au nord de la sicile, acquises et traitees par le laboratoire de geophysique d'orleans avec l'equipement stratagem. Des etudes complementaires sont proposees dans la conclusion, qui concernent notamment le tipper, le skew et les champs magnetiques en general ; elles sont possibles grace aux capacites de la station geotools, qui n'ont pas ete epuisees au cours de ces travaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 p.
  • Annexes : 80 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 PA06 6579
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.