Dynamique de l'extension intracontinentale dans le rift baikal (siberie) - apport de mesures gps et modeles numeriques -

par OLIVIA LESNE

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Gilbert Boillot.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cinq campagnes de geodesie spatiale gps (1994-1998) dans la partie sud et centrale du rift baikal nous ont permis de mesurer une extension comprise entre 3 et 5 mm/an dans une direction nw-se, en accord avec les resultats sismotectoniques et geologiques. Nous utilisons ces resultats gps comme conditions aux limites d'un modele numerique de deformation en coupe, a l'echelle lithospherique, a l'aide d'un code en elements finis. Nous montrons qu'il est possible de reproduire la topographie actuelle du rift apres 3,5 ma, en accord avec les observations geologiques, sans faire intervenir de contribution dynamique mantellique. Ce modele permet aussi d'expliquer l'apparition precoce de blocs bascules dans certains secteurs du rift, dont la taille et l'espacement sont directement controles par la stratification rheologique de la lithosphere. Les variations verticales et laterales de la rheologie determinent l'asymetrie du rift en profondeur et permettent de concentrer la deformation par fluage dans la croute inferieure. Le taux d'extension mesure par gps est 2 a 5 fois superieur aux predictions de la plupart des modeles cinematiques de deformation en asie. Le fait que ces modeles considerent la collision entre l'inde et l'eurasie comme l'unique moteur de la deformation suggere l'intervention d'un processus supplementaire contribuant a l'extension actuelle dans le rift baikal. A partir d'un modele numerique en plan a l'echelle de l'asie, nous montrons, par comparaison avec les resultats deduits de mesures geodesiques en asie, que la dynamique des subductions peri-asiatiques a un fort impact sur le champ de deplacement et de deformation en asie. Un tres faible transfert de forces au niveau des subductions pacifiques permet de reproduire les vitesses du nord de l'asie, en particulier l'ouverture du rift baikal et le deplacement vers le sud-est de la plaque amour observes par geodesie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Annexes : 172 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE LES
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1999-LES01
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 PA06 6576
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.