Residus de supernova : une vue de l'interieur, une vue de l'exterieur la bulle locale et la boucle de la licorne

par DAPHNE SFEIR

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de ROSINE LALLEMENT.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie presente une cartographie de la bulle locale sous la forme d'iso-contours d'absorption en sodium neutre (nal) grace a l'etude des spectres de 456 etoiles (dont 145 nouvellement observees) situees a moins de 300 pc (distances hipparcos) du soleil. Ces resultats sont commentes puis compares a des mesures d'intensite dans le domaine des rayons x mous du satellite rosat deduits par snowden et al. (1998). Enfin, une etude complementaire utilisant la distribution des sources detectees par le satellite euve permet de confirmer les cartes nal en constatant que la quasi totalite de ces sources sont contenues a l'interieur de la frontiere neutre de la cavite de la bulle. Toutefois, les hautes latitudes galactiques sont caracterisees, dans les deux hemispheres, par une faible attenuation de la lumiere euv : la bulle locale serait-elle en fait une cheminee interstellaire comme decrit par les modeles theoriques predisant l'echappement du gaz chaud du plan galactique vers le halo suivant l'effet de fontaine galactique ? la deuxieme partie est consacree a l'etude de la boucle de la licorne, region possedant des restes de supernova (snr) de type ila. Un premier chapitre etudie les caracteristiques de la snr a travers les raies d'absorption du spectre visible (nai, caii, cai, ch et ch+), le long des lignes de visee vers 15 etoiles en direction de la snr. Pour les cinq lignes revelant des composants a grandes vitesses originant de la snr, les resultats ont ete etendus au spectre uv (raies d'absorption oi, oi*, mgi, mgii, alii, siii, siii*, sii, feii, feii*, aliii, siiv et civ) grace aux observations archivees du satellite iue. Un second chapitre de type prospectif montre quels resultats peuvent etre attendus de l'observation de la snr dans le spectre inexplore de l'ultraviolet lointain grace au satellite fuse. Une description de fuse est donnee, avec un accent sur le detecteur et le probleme du temps mort.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 320 p.
  • Annexes : 211 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TSfeir
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.