Vers une synthese rationnelle de molecules anisotropes a spin eleve : caracterisations et etudes magnetiques

par ARIANE SCUILLER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Verdaguer.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les molecules a spin eleve constituent l'un des domaines d'etude du magnetisme moleculaire. Ces objets magnetiques s'inscrivent a la frontiere entre les echelles classique et quantique. Le travail porte sur la synthese de telles entites, selon une approche bottom-up, via l'utilisation d'un precurseur, un hexacyanometallate m(cn) 6 x , acide de lewis paramagnetique, capable de complexer a sa peripherie d'autres cations de transition m porteurs de spin. Afin de limiter la croissance du materiau vers des composes tridimensionnels du type bleu de prusse, il est necessaire de bloquer une partie des sites de coordination autour de m par un ligand l b ne laissant qu'un seul site accessible a l'azote du precurseur hexacyane. Le choix des cations metalliques m et m est guide par un modele orbitalaire de l'interaction d'echange. Nous avons ainsi synthetise principalement des molecules cationiques tri- et heptanucleaires m(cn) 4(cn)m(l b) 2 + et m(cn)m(l b 6 9 +, dont le spin de l'etat fondamental peut atteindre 27/2. Les etudes magnetiques dont ils ont fait l'objet s'averent pour certaines prometteuses. Des mesures magnetiques, realisees sur des systemes choisis a tres basse mettent en evidence des comportements originaux : ouverture de cycles d'hysteresis, phenomenes de relaxation particuliers la demarche raisonnee du chimiste permet dans une certaine mesure de moduler les parametres tels que, le spin de l'etat fondamental, la constante de couplage j ou l'anisotropie d, dont le controle est indispensable a l'observation de phenomenes recherches (molecules-aimants, effet tunnel magnetique quantique).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 344 p.
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.