Interet des etudes morphologiques pour la detection du transgene cat dans differents modeles de souris transgeniques

par Jean-Christophe Sabourin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de François Châtelet.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de ce travail a ete de mettre en evidence a l'aide de differentes techniques morphologiques les produits d'un gene rapporteur dans plusieurs modeles de souris transgeniques. Trois methodes morphologiques : histoenzymatique, immunohistochimique et hybridation moleculaire in situ, nous ont permis de visualiser in situ, chez differentes souris transgeniques, un transgene rapporteur codant pour la chloramphenicol acetyltransferase (cat). Nous avons montre la necessite de la presence d'un activateur intronique pour diriger l'expression physiologique d'un promoteur issu du gene de l'aldolase b du rat. Les etudes morphologiques cat nous ont permis de preciser finement la localisation subtissulaire des zones d'activation de la transcription du transgene dans le foie, le rein et l'intestin. La distribution pericentro-lobulaire observee n'etait pas reperable par les techniques biochimiques globales. L'enzyme glycolytique aldolase a humaine possede un promoteur specifique du muscle, pm. Nous avons contribue a preciser les determinants d'activation de ce promoteur dans des souris transgeniques dans des situations variees, modele physiologique de base avec en particulier la position rostro-caudale des groupes musculaires, dans des situations experimentales de denervation, d'hyperactivite musculaire, enfin lorsque des sequences discretes du promoteur sont mutees. Les genes d'expression intestinale presentent souvent des profils d'expression suivant deux gradients, crypto-villositaire et cephalo-caudal. L'analyse de souris transgeniques exprimant le gene rapporteur cat sous le controle du promoteur de l'apolipoproteine c-iii ou du promoteur de l'apolipoproteine a-iv fusionne a l'enhancer de l'apolipoproteine c-iii, a permis de montrer que (1) l'enhancer de l'apolipoproteine c-iii dirige l'expression intestinale des apolipoproteines a-iv et c-iii ; (2) le promoteur de l'apolipoproteine a-iv permet l'expression du gene cat selon les deux gradients ; (3) cette expression est restreinte aux enterocytes. En conclusion, si les methodes morphologiques ne peuvent pas toujours rivaliser en sensibilite avec les methodes biochimiques, l'approche in situ qu'elles permettent montre toute sa puissance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 p.
  • Annexes : 130 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.