Les glycoproteines d'enveloppe des retrovirus htlv-1 et htlv-2 : de la maturation intracellulaire aux fonctions dans la transmission virale

par ARIELLE ROSENBERG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de MARIE-CHRISTINE DOKHELAR.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Synthetisees dans la cellule infectee, les glycoproteines d'enveloppe des retrovirus gouvernent l'entree virale dans une nouvelle cellule cible. En adoptant les retrovirus htlv comme modeles d'etude, cette these analyse l'oligomerisation des glycoproteines d'enveloppe tout le long de leur existence, depuis leur maturation intracellulaire dans la cellule infectee jusqu'aux evenements qui conduisent a la transmission retrovirale dans une cellule cible. Dans la premiere partie du travail, j'a mis au point un test d'infectivite qui permet d'etudier la transmission des retrovirus htlv au cours d'un seul cycle d'infection. Puis, par mutagenese dirigee, j'ai defini la contribution des differentes regions des proteines d'enveloppe a leur maturation et a leurs fonctions. J'ai ainsi etabli la validite des glycoproteines de htlv comme modeles d'etude des glycoproteines retrovirales. Dans la seconde partie du travail, j'ai combine deux approches experimentales complementaires pour etudier l'oligomerisation des glycoproteines d'enveloppe : des tests fonctionnels qui etudient le caractere transdominant de mutants d'enveloppe, et des tests biochimiques qui mettent en evidence les oligomeres de glycoproteines. D'une part, j'ai montre que l'oligomerisation du precurseur d'enveloppe dans le reticulum endoplasmique requiert l'integrite du domaine n-terminal, et propose que l'assemblage des proteines survient precocement au cours du processus de maturation intracellulaire, ce qui favoriserait le repliement cooperatif de monomeres. D'autre part, j'ai etabli que chacune des etapes du processus d'entree necessite que les glycoproteines d'enveloppe soient sous forme d'oligomeres. Mes resultats suggerent que l'activation de la fusion virale ferait intervenir une transition dans l'ordre d'oligomerisation des glycoproteines, d'une forme dimerique - forme mature mais non-fusiogene presente a la surface de cellules infectees et des virions - a une forme trimerique - effectrice de la fusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 313 p.
  • Annexes : 728 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.