Structure et fonction de l'angiotensionogene humain : etude des variants naturels et des variants obtenus par mutagenese dirigee

par ANNE-PAULE ROQUEPLO - GIMENEZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Pierre Corvol.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'angiotensinogene est le substrat unique et specifique de la renine. Il a ete recemment mis en evidence une relation positive entre le gene de l'angiotensinogene humain et l'hypertension arterielle essentielle. Nous avons realise l'etude des mutations naturelles du gene et caracterise la mutation y248c qui induit une glycosylation anormale de la proteine et un diminution de sa production in vitro et in vivo. Nous avons etudie certaines proprietes biochimiques de la proteine recombinante. La glycosylation de la proteine est entierement responsable de son heterogeneite. Nous avons produit un angiotensinogene mutant recombinant, homogene, completement deglycosyle, fonctionnel et utilise ce mutant pour demontrer que l'angiotensinogene presente un pont disulfure entre la cys 1 8 et la cys 1 3 8. La purification de l'angiotensinogene humain recombinant a conduit a montrer un clivage c-terminal entre la gln 4 1 2 et la leu 4 1 3, suggerant l'existence d'une fonction serpin-like pour l'angiotensinogene. La capacite de l'angiotensinogene de former un complexe covalent avec la proforme de la proteine majeure basique des granules eosinophiles (prombp) a ete recemment demontree. Nous avons produit in vitro le complexe angiotensinogene-prombp et montre que l'hydrolyse du complexe par la renine est 7 fois plus lente que l'hydrolyse de la forme monomerique. La liaison disulfire reliant les deux proteines fait intervenir la cys 2 3 2 de l'angiotensinogene. Le polymorphisme m235t de l'nagiotensinogene influe sur la formation du complexe avec une proportion plus faible du rapport complexe/monomere pour l'angiotensinogene 235t suggerant une nouvelle explication physiopathologique pour son association avec l'hta gravidique. Le clivage de l'angiotensinogene par la renine libere d'une part l'angiotensine i, fondamentale pou le fonctionnement du systeme renine-angiotensine, et d'autre part le des-angiotensine i-angiotensinogene, par l'intermediaire du clivage de la region c-terminal et la cys 2 3 2 hyperreactive dont la relevance physiologique reste a demontrer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.
  • Annexes : 503 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1999 440
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.