Dynamique de la longueur des telomeres au cours de la senescence et de l'immortalisation de cellules humaines

par JEAN PATRICK POMMIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Laure Sabatier.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les telomeres sont des complexes nucleoproteiques localises a l'extremite des chromosomes eucaryotes. Les telomeres protegent les chromosomes d'une perte d'informations genetiques. Les motifs telomeriques (ttaggg)n etre restaures apres elongation par la telomerase. L'activite telomerase est faible ou absente dans les cellules somatiques cyclantes qui possedent un potentiel de division limite, tandis que les cellules immortelles, comme les cellules de la lignee germinale ou les cellules tumorales ont une activite elevee. Nous avons ameliores et concu de nouvelles techniques pour analyser la longueur des telomeres par southern-blot et par hybridation in-situ. La distribution de la longueur des telomeres a ete analysee dans des fibroblastes primaires jusqu'a la senescence, dans ces memes fibroblastes apres transformation par sv40 et dans des lymphocytes de patients vih +. Chez les patients vih+ avec moins de 200 t4 par mm3, on detecte une diminution de la longueur des telomeres qui pourrait expliquer la perte des capacites proliferatives du systeme hematopoetique. L'analyse de la longueur des telomeres de fibroblastes primaires par hybridation in-situ sur chromosomes metaphasiques, revele l'existence d'une difference de longueur entre les telomeres des chromosomes homologues et qu'au moins cinq populations de telomeres de longueur differentes peuvent etre distingues apres une etape de classification hierarchique. De plus les lignees germinales male et femelle, pourraient avoir un role asymetrique vis a vis de la longueur des telomeres. Dans les fibroblastes transformes par sv40, exprimant une activite telomerasique, la dynamique de raccourcissement des telomeres montre que la telomerase allonge preferentiellement les petits telomeres. Cette elongation differentielle expliquerait pourquoi la distribution de la longueur des telomeres devient progressivement homogene apres immortalisation cellulaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 398 p.
  • Annexes : 441 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.