Recherche d'antimatiere dans les rayons cosmiques de 10e12 ev par la methode artemis et interpretation du spectre des rayons cosmiques

par DANIEL POMAREDE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de MARCEL URBAN.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La these comporte trois parties. La premiere partie est une revue faisant la synthese des connaissances relatives a l'antimatiere et aux rayons cosmiques. Les aspects theoriques et experimentaux sont presentes. Il est demontre qu'une mesure de l'abondance d'antimatiere dans les rayons cosmiques du tev est d'un interet fondamental, et etablirait la nature symetrique ou asymetrique de l'univers. La deuxieme partie est consacree a la recherche d'antimatiere par la methode artemis de mesure de l'analyse geomagnetique de l'effet d'ombre de la lune sur le flux des rayons cosmiques. On rend compte de la campagne d'observation de 41 nuits realisee lors de l'hiver 1996-97 a l'observatoire du whipple, en arizona (usa). Une camera de 109 photomultiplicateurs uv installee sur le telescope de 10 metres de diametre est utilisee pour detecter par imagerie cherenkov les gerbes atmospheriques initiees par les rayons cosmiques. On decrit les performances du filtre optique utilise pour reduire le bruit. On traite de la mise au point comparee d'un programme de simulation et de son exploitation. Le travail principal est l'analyse des donnees : caracterisation des donnees, comprehension de l'appareillage, comprehension du bruit et de son influence, calibration, recherche de signaux par differentes methodes. Des effets systematiques subtils sont decouverts. La simulation revele qu'on ne dispose pas d'une statistique suffisante pour mettre en evidence l'effet d'ombre. La conclusion de ce travail est que le dispositif utilise n'est pas adapte et on propose des ameliorations importantes de la methode, basees sur un plan focal plus grand, pour atteindre une sensibilite de un pourcent sur le contenu en antimatiere des rayons cosmiques. Dans la derniere partie de la these une interpretation du spectre total des rayons cosmiques est proposee et discutee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 446 p.
  • Annexes : 383 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.