Roles du facteur anti-sigma asia au cours du developpement du bacteriophage t4

par CAROLE PENE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Marc Uzan.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'initiation de la transcription suppose le positionnement correct de l'arn polymerase sur le promoteur, l'ouverture des brins de l'adn puis l'echappement du complexe transcriptionnel. Chaque etape peut etre la cible de regulation, par des facteurs auxiliaires activateurs ou inhibiteurs. Chez le bacteriophage t4, les promoteurs precoces sont utilises immediatement apres infection par l'arn polymerase de l'hote associee au facteur sigma70. Puis ils sont fortement reprimes 2 a 3 minutes plus tard, selon un mecanisme encore inconnu. La proteine asia, codee precocement par le phage, est un bon candidat pour cette inhibition precoce. Bien avant la decouverte de son role activateur dans la transcription moyenne de t4, cette proteine fut decrite comme etant un represseur, le premier facteur anti-sigma connu. En effet, elle inhibe fortement in vitro les promoteurs dependants de sigma70, en fixant le domaine 4. 2 de sigma70 implique dans la reconnaissance des sequences consensus situees en 35 de ces promoteurs. Notre etude a montre que le facteur responsable de cette inhibition precoce est code par le phage et agit en trans. Chez un phage delete pour le gene asia, la transcription des deux genes precoces etudies est inhibee au meme moment et avec la meme cinetique que lors d'une infection sauvage. Donc asia n'est pas necessaire pour la repression des promoteurs precoces. Il existe un circuit inhibiteur asia-independant, qui ne depend pas des proteines phagiques precoces connues pour modifier l'arn polymerase ou pour se fixer sur le chromosome phagique et moduler la transcription. Toutefois, la surproduction de la proteine asia, a partir d'un plasmide multicopie, inhibe fortement in vivo la transcription globale d'e. Coli. Ainsi, le facteur asia a la capacite de reprimer in vivo la transcription de l'hote. Il reste donc possible qu'asia participe a l'inhibition des promoteurs precoces de t4, bien qu'aucune indication in vivo n'appuie cette hypothese.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 p.
  • Annexes : 246 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.