Etude de la regulation du phenomene de resistance multiple aux drogues chez la levure saccharomyces cerevisiae

par AMINE NOURANI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Claude Jacq.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le phenomene de resistance aux drogues (mdr : multidrug resistance) est observe tout au long de l'echelle evolutive. Il se caracterise par une tolerance elevee a des agents cytotoxiques de nature chimique et de cibles cellulaires differentes. En medecine, la resistance multiple aux drogues conduit a l'echec du traitement de cancers. La surexpression de transporteurs de type abc est generalement a l'origine du developpement de la resistance multiple aux drogues. Chez la levure saccharomyces cerevisiae, un phenomene pdr (pleiotropic drug resistance) similaire au mdr implique plusieurs genes codant soit pour des p-glycoproteines de type abc soit pour des regulateurs de ces pompes. Parmi ces regulateurs, deux facteurs de transcription pdr1p et pdr3p appartenant a la famille gal4 jouent un role important dans le controle du reseau de genes associes au phenomene pdr. Ils activent deux genes codant pour les abc(s) (pdr5p et yor1p) qui conferent la resistance a plusieurs drogues. Le phenomene pdr a ete etudie sous deux aspects : nous avons recherche de nouveaux membres du reseau pdr regules par le facteur pdr3p. Quatre nouvelles cibles ont ainsi ete identifiees. Trois codent pour des transporteurs membranaires (snq2, hxt9 et hxt11). Hxt9p et hxt11p sont des proteines membranaires de type mfs (major facilitator superfamily) similaires aux transporteurs d'hexoses. Contrairement aux transporteurs abc, ces deux proteines induisent une sensibilite accrue aux drogues. Ylr099c, nouveau gene regule par pdr1p et pdr3p, code pour une proteine qui possede des homologies avec les esterases bacteriennes et qui est probablement impliquee dans la biosynthese de l'ergosterol. Ceci suggerent que les regulateurs pdr1p et pdr3p interviennent pour moduler la composition en proteines et en lipides de la membrane plasmique, et de maniere plus generale les proprietes membranaires (permeabilite et fluidite). Nous avons egalement etudie la regulation du facteur pdr3p. Pour cela, nous avons construit et analyse les proprietes de 12 mutants activateurs de ce facteur. Ceci a permis l'identification de deux domaines de regulation. Le premier est localise dans la region centrale de la proteine alors que le second se situe dans la partie carboxy-terminale qui porte l'activite de transactivation. L'etude comparative (sauvage/mutants) montre que l'activite de la proteine pdr3p est modulee post-traducionnellement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 p.
  • Annexes : 140 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.