Role du gene linotte dans le developpement des corps pedoncules, structures impliquees dans l'apprentissage et la memoire olfactifs chez la drosophile

par CAROLINE MOREAU FAUVARQUE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Maurice Dura.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le mutant linotte (lio) de drosophile a ete isole sur la base de defauts de memoire olfactive. Le gene lio code un recepteur tyrosine kinase putatif, homologue a la proteine humaine h-ryk. Ce gene a ete isole independamment sur la base d'un phenotype de guidage axonal dans le systeme nerveux embryonnaire et a ete appele derailed. Nous avons mis en evidence chez les mouches mutantes lio des malformations au niveau de deux structures du cerveau adulte, le complexe central et les corps pedoncules. Chez la drosophile, il a ete montre que les corps pedoncules sont impliques dans l'apprentissage et la memoire olfactifs. Les defauts dans les corps pedoncules semblent correspondre a des defauts de fasciculation et de guidage des axones qui les composent. Le recepteur tyrosine kinase lio pourrait etre requis pour la fasciculation et le guidage des axones tout au long du developpement. Ensuite, des experiences de sauvetage par transgenese des phenotypes anatomiques et comportementaux des mutants lio ont ete realisees. Une nouvelle mutation, specifique du gene lio, a aussi ete generee. Cette mutation induit a la fois des defauts anatomiques et comportementaux. Nous avons ainsi montre que la perte de fonction du gene codant le recepteur tyrosine kinase est responsable des phenotypes anatomiques et comportementaux des mutants lio. Notre hypothese est donc que les defauts comportementaux des mutants lio sont une consequence des defauts de developpement du cerveau adulte. Enfin, nous avons montre que l'expression d'une forme mutee de la proteine lio, tronquee de son domaine kinase, dans les corps pedoncules au cours du developpement, conduit a un exces de fasciculation des axones qui les composent. Cette proteine peut egalement sauver le phenotype perte de fonction. Ces resultats montrent que le domaine extracellulaire de la proteine lio est suffisant pour assurer la fasciculation axonale et suggerent que le domaine kinase intracellulaire pourrait reguler son activite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Annexes : 360 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.