Interfaces composites collees : analyses asymptotiques et rupture fragile

par Pierre de Montleau

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Rigolot.

defended on 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de contribuer a une meilleure connaissance du comportement des assemblages colles : par le calcul approfondi des champs mecaniques d'une part, par la prediction de la ruine par delaminage d'autre part. Pour des raisons d'anteriorites tant experimentales que theoriques, l'analyse de l'assemblage a double recouvrement sollicite en traction constitue la base de ce travail. La determination des contraintes y est obtenue par application de la theorie asymptotique a plusieurs petits parametres : epaisseurs des substrats et du joint, module d'young de la colle. Suivant les rapports entre ces petits parametres, plusieurs configurations privilegiees sont mises en evidence. De plus, les solutions des problemes lies aux couches limites qui apparaissent au voisinage des extremites du recouvrement sont obtenues de facon semi-analytique sous la forme de developpements en series de papkovitch. Conjointement, le comportement asymptotique du joint debouche sur un modele classique d'assemblage colle, qualifie de modele de l'interface elastique, ou le joint est remplace par un systeme continu de ressorts. La theorie de la mecanique de la rupture fragile est alors adaptee a ce modele pour l'etude du delaminage, c'est a dire de la propagation de fissures le long de l'interface elastique. Une nouvelle expression du taux de restitution d'energie est obtenue et une methode originale est proposee pour exhiber la singularite logarithmique qui apparait en pointe de fissure, au lieu de la singularite classique en r dans un materiau homogene. Une application a l'assemblage a double recouvrement est proposee. Elle permet notamment l'analyse de la stabilite de la propagation de telles fissures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 p.
  • Annexes : 58 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Institut d'Alembert-Bibliotheque de Mecanique..
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.