Systeme angiotensine/aldosterone et neuromodulation dans l'aire septo-preoptique du cerveau de rat

par FRANCK MARTIAL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de STYLIANOS NICOLAIDIS.

Soutenue en 1999

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La regulation hydrominerale fait appel a 2 motivations, l'appetit specifique pour le sel et la soif, qui generent des manifestations comportementales - recherche et consommation d'eau et/ou de sodium - dont l'organisme depend totalement pour compenser ses pertes en eau et en sel. Le nombre reduit de variables comportementales (consommations d'eau et de sel) temoignant de l'etat interne de l'animal et de ses besoins fait de la regulation hydrominerale un modele de choix pour l'etude des interactions entre differents systemes regulateurs. Les travaux presentes ici avaient pour but d'explorer les actions combinees de l'angiotensine et de l'aldosterone, hormones connues pour leur implication dans le controle de la composition du milieu interieur, sur l'activite de certains neurones. La question est de savoir comment ces hormones agissent sur le systeme nerveux pour induire des modifications de comportement. L'etude de l'activite neuronale dans le cerveau de rats 24 heures apres la fin d'un traitement a la doca (analogue de l'aldosterone capable de generer un appetit specifique pour le sel) ou d'un regime hypersode montre que cette activite n'est pas globalement affectee par ces conditions mais qu'elle se repartit differemment entre les differentes regions cerebrales. Ces deux traitements conduisent aussi a des modifications de sensibilites de certains neurones de la region septo-preotique, tant pour des neurotransmetteurs classiques comme la dopamine ou le gaba, que pour l'angiotensine et l'aldosterone. Des mesures realisees sur l'animal entier - a l'aide d'enregistrements extracellulaires - et sur des tranches de cerveau - grace a la technique de patch clamp en configuration cellule entiere - ont montre que l'angiotensine et l'aldosterone pouvaient, ensembles ou separement, modifier les caracteristiques electrochimiques de la membrane de certains neurones et ainsi moduler la sensibilite, en affectant le sens excitateur ou inhibiteur de leur reponse, des neurones aux messages qu'ils recoivent. Les resultats obtenus confirment que l'action neuromodulatrice d'un couple neuropeptide/steroide peut s'exercer sur plusieurs niveaux du fonctionnement cellulaire, et a plus ou moins long terme, via des mecanismes qui restent a elucider. L'hypothese proposee ici est que les modifications de sensibilite des certains neurones consecutives au traitement portent sur ces mecanismes dont la mise en uvre controle la selectivite de ces neurones pour certains stimuli. Ces modifications, qui ont ete observees apres la fin des traitements, suggerent l'existence d'une empreinte durable de l'action des mineralocorticoides.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 p.
  • Annexes : 193 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.